Toggle navigation
Toggle search
No image

La question de la transmission

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

avec Philippe Soual de l'Institut catholique de Toulouse.

Sans remonter à l’aube des temps - 50 ans en arrière uniquement-, on entend encore résonner les mots d’ordre qui étaient donnés : inventer, reprendre toute chose à zéro, innover. La société, l’Eglise, de nombreuses institutions ont encouragé ce mouvement qui s’est accompagné de crises, de revendications diverses. Quête de nouveaux modèles ; perte de mémoire : le temps est apparu sans héritage ni lendemain.

Or la vie est tout le contraire ! Elle est transmission. Elle donne au temps un enracinement dans l’histoire. Elle le récapitule dans une culture où l’humanité prend corps. C’est pourquoi aujourd’hui plus qu’hier, il faut s’interroger. Dans ce monde où circulent biens, images, personnes, échanger est-il transmettre ?

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+