Toggle navigation
Toggle search
No image

Fin de vie : quels repères éthiques pour aujourd'hui ?

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Avec le Dr Emmanuel de Larivière, Jacques Ricot. En lien avec la Pastorale de la Santé.

En janvier 2016, le Parlement a voté une nouvelle loi qui reconnaît que chaque personne est digne de respect jusque dans les derniers moments de sa vie.

Les débats législatifs ont fait entendre la demande d’accès et de formation aux soins palliatifs.

La loi, quant à elle, a défini un nouveau droit à la sédation profonde et en a fixé les circonstances. Elle a aussi rendu contraignantes les directives anticipées soucieuses de recueillir les volontés d’une personne ayant pour objet la fin de sa vie.

De nombreuses questions d’ordre pratique et éthique se posent dès lors pour les professionnels de santé.

Dans le même temps, malades et familles sont bousculés au point de modifier considérablement leurs attitudes.

Quels repères éthiques se donner ? Quelles recommandations formuler pour que les pratiques soient jugées bonnes et respectueuses de tout être humain ?

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+